;
CPAM Bas-Rhin

“Grâce à talkspirit on autorise les gens à s’exprimer, à participer, à collaborer dans un espace commun d’expression.”

Cédric JEAN, Responsable Communication

La Caisse primaire d’Assurance Maladie du Bas-Rhin

La Caisse primaire d’Assurance Maladie du Bas-Rhin, dirigée par Sylvie Mansion, est une structure privée, qui regroupe au total 1000 salariés. Sous cette dénomination, trois CPAM sont en réalité regroupées : la Caisse primaire d’Haguenau, celle de Strasbourg, et celle de Sélestat, sans oublier les différents points d’accueil, répartis sur l’ensemble du département, soit 24 implantations au total. Sa mission ? S’assurer que l’ensemble des citoyens ont accès aux soins, et les accompagner dans la préservation de leur santé.

Avant l’installation de talkspirit, la communication de la CPAM était soumise à sa structure très pyramidale : l’information était descendante, et non transversale, et très souvent centralisée autour de la Direction. Le manque d’interactivité entre les services, la Direction et les services est l’un des problèmes majeurs que l’organisation a pris en considération lorsqu’elle a décidé de démarrer une réflexion autour du projet Réseau Social d’Entreprise.

Organisme privé

Organisme privé

985 collaborateurs

985 collaborateurs

Strasbourg (France)

Strasbourg (France)

Bénéfices identifiés par la CPAM du Bas-Rhin

Plus de partage, plus d’échanges

Plus de 90% des agents de la CPAM utilisent talkspirit au quotidien. L’installation d’un réseau social d’entreprise a permis un décloisonnement et une meilleure circulation de l’information, surtout pour une organisation aussi décentralisée, où les rumeurs devancent parfois l’information elle-même. Le système des groupes permet également aux agents de communiquer beaucoup plus simplement ensemble, par centre d’intérêt, et non plus seulement par services. C’est d’ailleurs l’une des constatations principales : talkspirit facilite la connaissance de chacun des services de la CPAM par les agents. En un mot : cela crée de la convivialité !

Plus de transversalité

C’était l’une des demandes les plus récurrentes en terme de communication au sein de la structure : améliorer la transversalité de l’information. Grâce au tchat, les échanges entre collègues sont plus libres et indépendants. L’information est moins centralisée autour de la Direction, et les échanges sont plus spontanés. Les agents n’ont pas à attendre une réunion de service mensuelle pour avoir accès aux dernières actualités de la CPAM, et ils ont également la possibilité de réagir et de commenter les publications. Ils sont devenus acteurs de la communication de l’entreprise.

Plus d’agilité (télétravail)

A la CPAM, le télétravail ou la communication à distance n’est pas seulement une option, elle est obligatoire du fait de sa déconcentration. Grâce à talkspirit, même les gens qui travaillent à distance peuvent rester connectés. Quand un agent est sur le terrain pour mener une opération en extérieur, le partage avec les collègues est plus simple et plus rapide ! Que ce soit des photos, des messages, les agents s’impliquent davantage dans le partage, même à distance. talkspirit abolit les frontières géographiques et facilite le télétravail !

Fonctionnalités préférées

Tchat

Tchat

Pour avoir accès à une information plus rapidement

Groupes

Groupes

Pour la convivialité et le travail en équipe

Publications et commentaires

Publications et commentaires

Pour encourager les échanges et l’expression individuelle

Citations

“Grâce à talkspirit on autorise les gens à s’exprimer, à participer, à collaborer dans un espace commun d’expression.”
Cédric JEAN, Responsable Communication
“Depuis l’installation de talkspirit, j’ai pu constater un décloisonnement et une meilleure circulation de l’information.”
Aurélie WIPFF, Responsable d’unité Gestion de la paie
“Il y a énormément de communications qui ne passent plus par mail et je retrouve plus facilement les informations dont j’ai besoin grâce à l’organisation par groupe.”
Sarah RICHARD, Chargée de communication
Plus de transversalité, plus d’interactivité, plus de partage. Je crois que c’était vraiment ça l’enjeu du réseau social d’entreprise.
Sylvie MANSION, Directrice Générale

Accédez aux détails de cette étude de cas

Essayez talkspirit

Essayez talkspirit

Des milliers d’équipes et organisations utilisent talkspirit pour mieux travailler ensemble, de façon plus simple, plus plaisante et plus productive.